Titre alternatif

Pièces moulées

Procédé de fabrication de pièces moulées

Nous mettons à votre disposition un procédé semi-automatique pour la fabrication de pièces moulées de haute qualité, précises et homogènes, en petite et moyenne série.
Modelage CAO Simulation

1er étape

Réalisation des plans DAO+ CREO.

DSC00459
2021-03-26_11h12_38.png

2ème étape

Ajout des artifices de fonderie (retrait, plan de joint, dépouille, noyau, surépaisseur, système de remplissage et d'alimentation).

Artifices
DSC00580

3ème étape

Transformation des valeurs FAO en parcours d’outils par le logiciel d’usinage WorkNC.

Usinage à grande vitesse

4ème étape

Usinage à grande vitesse des outillages. Modelage et mise sur plaque : plaque-modèle injectée en polyuréthane. 

Procédé de fabrication de pièces moulées

5ème étape

Réalisation de simulation de solidification afin d'anticiper les défauts éventuels. (NOVACAST)

DSC00471
DSC00730

6ème étape

Intégration du modèle usiné sur une plaque et ajout  des artifices permettant de couler une pièce.

DSC00750
Noyautage
Procédé de fabrication de pièces moulées
DSC00754

Procédé BETASET durcissement à froid.
Cette étape de la fabrication est principalement nécessaire pour la réalisation des pièces creuses et /ou de formes complexes.
Les noyaux (dont le poids varie de 20 grammes à 150 kg) sont réalisés sur des machines automatiques multipostes dont certaines ont été fabriquées par KUHN. 

Moulage

Le moulage se fait sur 3 chantiers automatiques:
- 1 chantier à impact en châsis de 700 x 550 x300/300
- 1 chantier à serrage par écoulement d’air en châssis de 700 x 550 x 300/300
- 1 chantier à haute pression en châssis de 1100 x 700 x 330/330

Procédé de fabrication de pièces moulées
DSC02214
DSC00757
DSC00985b
Fusion

La régularité de nos fontes est garantie par notre fusion électrique.
La souplesse de nos installations nous permet de produire toutes les nuances de fonte à graphite sphéroïdal et lamellaire en petites et moyennes séries hors secteur "automobile".
Enregistrement automatique de tous les paramètres (température, analyse chimique de l'alliage).

DJI_0668
DSC02289
Parachèvement et peinture

Le grenaillage s’effectue dans un tonneau à passage direct raccordé aux chantiers de moulage. Après ébarbage, sur des cellules robotisées de meulage ou des tourets, les pièces sont revêtues d'un apprêt primaire au trempé (peinture hydrosoluble).

DSC02536
_MG_4256
Peinture trempé
DSC02557